2 septembre 2007

Slickrock : “the undisputed king of trails”

Par Pierrot, dans Cartes.

Slickrock trail Low resPoursuivons nos recherches d’informations sur les grands classic trails de l’Utah. Le web fourmille de ressources, parfois très valables, parfois moins, sur les sites officiels comme sur les sites perso ou même les forums de bikers. Et un parcours aussi célèbre que celui de Slickrock s’y retrouve évidemment en très bonne place.

Avec une réputation aussi grande et aussi étendue sur la planète bikers, il nous tarde d’aller vérifier de visu et de nos crampons si cela n’est pas usurpé ! Enfin on dit ça, mais on sait déjà que nos yeux seront au moins comblés 🙂

Tout ça c’est bien beau, mais un plan, c’est pas toujours très parlant, surtout pour Susie qui regarde ça comme je regarderais un patron de couture dans Marie-Claire. Ca n’évoque pas grand chose! C’est là que Google Earth intervient. On avait déjà vu Google Map, avec ses superpositions de photos satellite sur le plan. Là, on entre dans la 3ième dimension, et tout devient plus réel, plus tangible.

Téléchargez Google Earth (gratuit), installez-le, et tapez par exemple “Moab” dans le champ recherche. Votre navette spatiale personnelle se met alors en marche au-dessus de la planète bleue pour aller se positionner pile-poil au-dessus du spot en question, en version photo satellite. Maintenant actionnez les curseurs de zoom, d’inclinaison et le joystick cardinal, et c’est parti pour un vol en rase-mottes au-dessus des canyons et de leurs vertigineuses falaises.

Bon, c’est bien beau tout ça me répète Susie, mais alors, c’est où finalement Slickrock?

C’est là qu’intervient la personnalisation de l’outil. Non seulement on peut activer tout un tas d’infos comme les hôtels, les campings, les photos des lieux par les visiteurs ou la meilleure pizza du coin, mais on peut aussi lui ajouter nos propres infos, comme… un plan pardi!

slickrock trail mapPrenez un des nombreux plan du parcours, “mappez-le” dans GEarth à partir de ses coordonnées (latitude, longitude), faites varier l’opacité, le plan viendra se fondre dans le relief et le positionnement du parcours deviendra limpide tout d’un coup!

Ou plus simplement, téléchargez et ouvrez ce fichier kmz avec GEarth, et voilà le résultat (vu sur le forum de Google Earth Community) :

gearth slickrock map


4 commentaires :

Pascal le 2 septembre 2007 à 23 h 38 min.

bof! :-p

Pierrot le 2 septembre 2007 à 23 h 42 min.

Pascal, si ma mère me lit, elle arrivera à peine à me comprendre. Toi évidemment, c’est l’extrême opposé ! 😉

pistol le 3 septembre 2007 à 21 h 02 min.

quand je pense que vous aurez du wifi dans ce bled paumé …
dans ce coin là, je me rappel surtout des mormons et d’une course de dragsters sur le lac salé …pour le reste, la bière était pas terrible

Pierrot le 5 septembre 2007 à 19 h 49 min.

C’est assez récent je crois, mais les “hot spots” wifi se multiplient un peu partout. Les mormons c’est effectivement leur “pays”, les dragsters on en verra pas trop je pense 😉 , quant à la bière, ils ont du faire des progrès depuis, mais j’aurais l’occasion d’en reparler.