4 septembre 2007

Trails : take your choice

Par Pierrot, dans Trails.

Slickrock

Tant de choix, si peu de temps. Parmi les immenses possibilités vététistiques de la région, il va falloir trier et construire notre sélection. Pour cela les conseils donnés ça et là sur certains forums ainsi que par ceux qui y sont allés sont précieux.

Avec pour allié Denis alias SuperFrenchie, un français de Washington, membre de la communauté des Frappadingues, assisté de Fred et Fabrice, tous trois revenus d’un bike trip identique un mois plus tôt.

Leur premier conseil : privilégier Fruita à Moab pour le nombre et la qualité des parcours (plus de singletracks), avec une fréquentation moindre.

Liste des trails à ne pas manquer selon Denis :

Moab

Slick Rocks et Porcupine Rim. Si t’as le temps, Sovereign (à peu près le seul single du coin avec Porcupine Rim.

Slick Rocks : le meilleur chemin de VTT au monde. Ahurissant ! Que du rocher ! Attention, ça peut prendre 4 heures !

Porc Rim : Superbe descente de près de 2 heures. A ne pas manquer. Fred et moi l’avons faite de Moab, c’est a dire qu’on s’est tape les 15 km de montée. Sinon, faut prendre une navette. Même avec la navette, il reste environ 1 heure de montée.

Fruita

Dans l’ordre, aller dans ces 3 endroits (un jour chacun) :

1. Kokopelli trails

Faire Rustler, Horsethief, Mary’s Loop, Moore Fun, Mack Ridge, Handcuffs et Steve’s loop. Tout peut se faire en une journée mais c’est quand même pas du gateau. Par contre, certains chemins peuvent se faire assez rapidement le soir après avoir fait la rando principale de la journée.

Rustler : facile, pour débutants, mais avec des vues époustouflantes. A ne pas rater. Se fait généralement en premier dès qu’on arrive. Compter une petite heure.

Horsethief : Peut facilement s’enchaîner avec Rustler. Vues époustouflantes comme Rustler mais bien plus technique. Pas très difficile quand même. Compter 1h à 1h15.

Mary’s Loop : Peut facilement s’enchaîner avec Horsethief. Superbes vues sur le Colorado.

Moore Fun : Très difficile, très technique. Moore fun, c’est une grosse montée et une grosse descente. Sans doute la plus technique du coin. Compter 2,5 heures.

Mack Ridge : Montée un peu dans le genre de Moore Fun. Un peu plus facile mais des vues encore plus belles quand on arrive en haut. Peut s’enchaîner facilement avec Moore Fun. Compter 1h30 a 2h.

Handcuffs et Steve Loop : facile, mais à ne surtout pas rater. Sans doute le plus spectaculaire de tous : tu fais le tour de 2 canyons à environ 2 mètres du précipice ! Peut se faire facilement après ou avant Mary’s Loop. Peut aussi se faire après Mack en passant par Lion’s Loop. Compter 3/4 d’heure.

2. Bookcliffs : Chutes and Ladders, Zippety Do Da, Joe’s Ridge

Les Bookcliffs, c’est la chaîne de montagne de l’autre cote de la Rabbit Valley. C’est là que Fruita a commencé. Si t’aimes le single track, c’est vraiment extra.

Chutes and Ladders : des superbes montées et descentes, et une fin très rapide avec des sauts à toute allure dans la plaine. Environ 1h30.

Joe’s Ridge : si t’as le temps. Une bonne introduction à Zippety Do Da.

Zippety Do Da : le must des Bookcliffs. Tu grimpes sur ces bosses, tu te fais toute la crête, et après tu descends ces trucs à fond la caisse. Imagine monter et descendre une butte de terre, sauf que la butte elle fait 300 mètres de haut et 5 kilomètres de long ! A ne pas rater. Environ 1h30.

3. Grand Junction : Tabaguache area (Lunch Loops) : Holy Cross via the Widowmaker, le Ribbon, Eagle’s Wing

Grand Junction est à peu près a 15 kilomètres à l’est de Fruita. Prendre la 70 business.

Holy Cross via le Widowmaker. Widowmaker veut dire “faiseur de veuves”. Enough said. Tu trouveras rien de plus technique à Fruita. Absolument fantastique, même pour moi qui descend pas très bien. C’est de la descente mais faut y monter. Les Lunch Loops, ça grimpe ! Compter 1h30 minimum.

The Ribbon : un ruban… de caillasses. Excellent si tu aimes le lent et technique. Compter 1h30 à 2 heures.

Eagle’s Wing : Monter par l’intérieur ou la route. La descente, elle est verticale comme ça, c’est te dire. Tout ça à flan de ravin. Excellent pour se faire peur. Je t’offre un dîner si tu fais tout sur le vélo !

Avec tout ça, on a déjà de quoi faire ! 🙂 D’autres conseils dans le billet suivant.


2 commentaires :

superfrenchie le 5 septembre 2007 à 15 h 02 min.

Petit CR de la visite de Fred et Fab ici:

http://lafourche.free.fr/fred/colorado.html

Pierrot le 5 septembre 2007 à 19 h 38 min.

Hé bé, ça valait le coup d’attendre ! Dans le plus pur esprit Frappadingue. avec ça il va falloir faire plus et mieux, pffff… 😉